Connexion
NAVIGATIE

 

JAVA ouvre un nouveau centre de distribution, totalement neutre en CO2

Fin mars 2017, un tout nouveau centre de distribution sera mis en service au Wingepark. Le centre de distribution actuel de JAVA, avec sa superficie de 10.000 m², a atteint sa capacité maximale.

Le nouvel entrepôt qui abritera le stock de produits congelés et les nouveaux bureaux, sera construit à 300 m (Wingepark 24) du siège principal actuel et du centre de distribution existant.

Il aura une superficie de 3.934 m² (2,5 x le volume actuel), et 2.140 m² de surface de parking y seront ajoutés, pour y stationner les camions JAVA. Il comportera aussi une salle supplémentaire pour les serveurs, un espace de bureau et un centre de crise dans le cadre du plan catastrophe.

 

 

Vision durable

En août 2016 débutera la démolition du hall d’entreprise existant. Tous les déchets de béton seront moulus sur place et récupérés dans le nouveau CD, qui sera une copie de l’entrepôt neutre en CO2 que Sligro a construit à Berkel.

La construction du centre de distribution à Berkel a été effectuée selon la philosophie de la durabilité. Aux Pays-Bas, cette approche a donné lieu à un certificat trois étoiles BREEAM(*)-NL , ‘very good’. En Belgique, Sligro et JAVA ont choisi de construire au moins aussi durablement.

Fin janvier 2017, lorsque le bâtiment sera finalisé, l’espace sera immédiatement refroidi à -25 °C, la température nécessaire pour le large assortiment de produits congelés de JAVA.

 

Comment garantirons-nous la neutralité CO2 de ce centre de distribution? 


  • Isolation élevée des éléments

 Les quais de déchargement seront refroidis à +4 °C, et le CD sera refroidi à -25 °C en permanence. Grâce à l’isolation supérieure, la température restera au maximum sous contrôle.

 

  • Utilisation de la chaleur résiduelle

Le chauffage des nouveaux bureaux s’effectuera totalement avec la chaleur résiduelle des installations de réfrigération et de congélation


  • Installation sans ammoniaque

Cette installation fonctionne au CO2, un agent réfrigérant naturel, n’abîmant pas la couche d’ozone.

 

  •  Éclairage LED

L’application de techniques pour économiser l’énergie, comme les éclairages LED avec temporisateur et capteurs de mouvement, reste importante ici aussi, tout comme dans le département des produits congelés du centre de distribution actuel.

 

Centre de distribution existant

Le centre de distribution existant, situé Wingepark 10, hébergera à partir de fin mars 2017 tout l’assortiment de produits réfrigérés et secs. Une extension de 700 m² d’espace de stockage et de 700 m² de bureaux, est également prévue.

 

Renforcement du plan Lean & Green

Cette installation neutre en CO2 renforcera encore davantage le plan Lean & Green, auquel JAVA a souscrit en 2013 avec le VIL (Vlaams Instituut voor Logistiek). Lean and Green stimule et aide les entreprises à réduire considérablement les émissions de CO2 de leurs activités de transport et logistiques. JAVA a composé avec le VIL un package de onze mesures durables, du transport durable au refroidissement et à l’emballage écologiques.

 

 

Les clients ne seront pas du tout dérangés par ces extensions. Les activités existantes seront maintenues et poursuivies.


JAVA et Sligro Belgique sont complémentaires.

 

Sligro Belgique construit simultanément à Anvers un nouveau magasin self-service, analogue à ceux de Maastricht, Eindhoven, Veghel, ... conformément au concept 3.0. 

JAVA Foodservice restera JAVA Foodservice et s’adresse au marché du foodservice B2B (hôtels, parcs d’attraction, parcs de vacances, secteur des soins, grandes entreprises, …).

Sligro Belgique est un grossiste horeca, approvisionnant les établissements horeca et les PME via des magasins self-service en gros et des livraisons au départ de centres de distribution. Le support pour les achats et la distribution au niveau local s’effectue depuis JAVA à Rotselaar.

 

(*)BREEAM est le sigle de Building Research Establishment Environmental Assessment Method. C’est une méthode d’évaluation et de notation de projets de construction, développée par le BRE britannique pour le marché des immeubles de bureaux en Grande Bretagne. Depuis, la méthode a été élargie de sorte qu’elle est également utilisable pour les hôpitaux, le retail, l’industrie, les écoles, …

À l’aide de différents critères, répartis sur neuf catégories, une évaluation objective de la durabilité d’une construction est établie. Pour chacun de ces critères, il est vérifié dans quelle mesure le bâtiment obtient de meilleurs scores que prévu par la réglementation légale ou les performances du marché standard. Basé sur ce score, le bâtiment reçoit une classification variant de « pass » à « outstanding ». Ceci permet de comparer un bâtiment de façon objective à d’autres bâtiments.